17.7.11

Ca kickait sur Dinard






Un dimanche après midi, Dinard, une scène, un concert, un groupe.

C'est dimanche qu'a eut lieu le concert d'Un Neuf Neuf Cinq sur la plage de Dinard. Du beau monde, de l'ambiance, bouillante et underground. Mais avant, c'est Saloperie Anonyme qu'a eut leur petite interview et on s'est dit "Quoi de mieux que de le partager sur le site !" Non ?

Bref c'est pour vous avec un gros gros cadeau à la fin !


Saloperie Anonyme: Petite présentation rapide en un mot

Alpha Wann: Styles avec un "s"
Dj Lo par Fonky Flav: Gros
Nekfeu: Fenec
Sneazzy: West
Fonky Flav: Mentor
Areno Jazz: Réel

S.A: Comment vous vous êtes rencontrés ?

Fonky Flav': On s'est essentiellement rencontré sur la scène, même si certains d'entre nous se connaissaient déjà avant, c'est là que ça s'est fait. On a tellement giflé de mics ensemble en concert, en open mic ou autre qu'on s'est dit "Ouais maintenant, on roule ensemble!"


S.A: Pourquoi 1995 ?

Nekfeu: C'est l'année ou Alpha est arrivé à la nage en France (Rires)
Fonky Flav': Ou l'année de la mort du coiffeur de Nekfeu (Rires)
Areno Jazz: Non plus sérieusement c'est parce que c'est les nineteens c'est les années où on a grandit, c'est les années 90 qui nous ont marqué et c'est parce que ça laisse planer pleins de questions également, c'est ça le délire

S.A: En ce qui concerne l'ep, ça s'est fait rapidement ou vous avez pas mal galéré ?

Sneazzy: Ca s'est fait en trois jours (Rires), trois jour pour savoir si on alait fare un ep
Fonky Flav: Non on a quand même galéré, au début on savait même pas si on allait faire un skeud ou pas. On kickait, on rappait, on faisait des scènes, on faisait des morceaux mais on savait pas que ça allait aboutir à ça.
Sneazzy: Et on s'est dit maintenant, il faut quoi
Nekfeu: Ouais voilà, c'est maintenant, on sort un truc

S.A: Justement, y'a une raison pour le huit titres ?

Fonky Flav: Carrément, on avait huit titres qui se tenaient et y'a pleins de gens qui voulaient qu'on en mettent plus parce que marketingement parlant c'est plus intéressant de faire des formats classiques soit album ou un single. Mais on est pas dans ce mouvement tu vois, on avait huit titres, on kiffait, on s'est dit, si on commence à sortir d'autres morceaux se sera vers une autre direction artistique, on les fait on les sort et voilà.
Nekfeu: On se sentait pas forcément apte à sortir un album maintenant aussi, les mecs ils débarquent de nul part et ils sortent un album comme ça.
Mais commencer avc un album c'est pas la démarche qu'on a.

S.A: On vous a connu super vite, y'a eut une sorte de buzz un peu, c'est du au bouche à oreille, internet ou vous avez fait des démarches ?


Nekfeu:  Nan c'est pas un buzz ! On est allé vite par rapport à ceraines carrières mais on vient pas de débarquer genre à faire un titre et faire un buzz
Sneazzy: En gros un buzz c'est quand tu choppes par une ou deux vidéos façon tu vois
Nekfeu: Ca fait quelques années qu'on roule ensemble, qon fat pleins de scènes, qu'on a un petit public. Et puis on va dire qu'on est arrivé dans le moment ou le rap ça devenait vraiment affolant.
Areno Jazz:  Les gens ils veulent écouter du bons sons, nous on faisait ça dans notre coin et un moment ils nous ont trouvés et voilà.
Nekfeu: Mais on fait ça sans prétention tu vois.
Alpha Wann: Y'a eut le déclin du rap, après tout le monde était d'accord sur le fait que c'était mieux avant et il fallait bien avancer sur quelque chose.
Nekfeu: Nous on se tapait des barres quand on entendait ça.
Areno Jazz: Nous on était dans les open mic avec les gars qu'avaient des tee shirts "Le rap c'était mieux avant", nous on est vrai big up, vive les samples et les caisses claires.
Fonky Flav: Y'a eut un moment aussi où on faisait que de la scène, y'a plein de gens qui nous on vu sur scène, ils nous ont vu une fois, deux fois, ils se sont dit ouais les mecs ils sont déterminés, c'est cool et tout,. Après on est arrivé sur internet, du coup y'a eut une ramification, les gens se rappellaient du coup.
Mais y'avait pas de calcul du style "Ouais on va sortir l'ep", on a toujours fait des vidéos ect
Nekfeu: Déjà quand on a fondé le groupe on savait qu'on allait faire l'ep !
Fonky Flav: Mais on savait pas quand, on avait pas forcément les beats, pas forcément les endroits pour le faire et dès qu'on l'a eut, on l'a fait.

S.A: Justement la scène actuelle en rap française, vous en pensez quoi ?

Sneazzy: Elle est bien sincèrement.
Alpha Wann: En ce moment le mouvement en rap c'est un truc de malade, partout en France, ils commencent à y avoir des mecs de ouf, on dit pas on est les meilleurs ect parce qu'on parle de nous, mais en ce moment ça rime de partout.
Fonky Flav: En fait médiatiquement, c'est pas génial mais si tu commences à fouiner tu trouves des trucs de fous !
Nekfeu: Et puis même au niveau du ressentiment des gens et médiatiquement sur comment le rap est représenté, ça reste mal vu.


S.A: Des petits projets à venir

Fonky Flav: A fond, nous ce qu'on a fait c'est quand même un gros truc même si c'est huit titres tu vois, ça demande beaucoup de boulot. Et là maintenant, on essaye de faire un maximum de scènes. Là on a eut de la chance, y'a la mairie qui nous a appellée pour faire un concert sur la plage, c'est un truc de ouf, on jamais fait ça c'est mortel !
Maintenant on va défendre notre ep, mais ce qu'on va faire c'est ressortir un deuxième ep huit titres et peut être un album après.
Sneazzy: C'est de se présenté avec deux ep, huit titres je pense que c'est suffisant pour revenir et après arriver avec un album pour gifler tout le monde.
On sait qu'avec l'album on peut toucher plus de monde.

S.A: La bretagne çavous gagne ?

Alpha Wann:  Ouais on aime bien la Bretagne, Nantes, Rennes c'est stylé.
Dj Lo:  Nantes c'est pas la Bretagne mec !
Alpha Wann: Mais Rennes c'est chaud !
Nekfeu: Big up à Rennes, Quimper, Brest !
Vous connaissez Kenyon ?
Alpha Wann: Kenyon Arkana ! (Rires)


Questions Flashs !

Milf ou Cougars

Alpha Wann: Cougar pour le mythe
Le reste: Milf

Iam ou Ntm

Tout le monde: Iam en Cd, Ntm en live

Le plus dragueur

Sneazzy et Areno Jazz

Le plus fonsdé en soirée

Fonky Flav', le périphe parisien il le fait les yeux fermés ou à demi ouvert selon les points de vues !

Le plus perfectioniste

Fonky flav

Le plus chambreur

Sneazzy à l'unanimitée !

Le ou les meilleurs freestyleurs 

DJ LO au suffrage universel !


Conseil 1995: KenyonHESkisXmenCool Connexion,


CADEAU LE FREESTYLE SUR LA PLAGE EN EXCLU !


video




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire